Cultures

Potager

Afin d'arroser le moins possible, nos plantations se feront sur des buttes de permaculture.

Dans la partie potager, nous comptons faire pousser des pommes de terre, des concombres/cornichons, des haricots/pois gourmands, des courgettes/courges, des carottes, des oignons/échalottes, de l'ail, des choux/Choux-fleurs, des aubergines, des asperges, des artichauts...

Pour apporter de la biodiversité et protéger nos cultures de certains problèmes fréquents, nous feront pousser en parallèle du ricin pour éloigner les rongeurs, des œillets d'inde et des capucines pour les pucerons, de la consoude pour les pucerons, le purin et les salades aussi, du basilic pour protéger les tomates, de la bourrache pour attirer les abeilles, repousser les limaces et éloigner le ver des tomates...


Serres, mini-serres, walipini

Dans les serres, nous lancerons les semis et planterons des tomates/tomates cerise, des poivrons, des blettes, des poireaux, du gingembre...

Une walipini est une serre souterraine pour cultiver toute l'année. Nous testerons donc les cultures qui fonctionnent le mieux et adapterons en fonction les tailles des serres et peut être même passer en "tout-walipini" si ce système s'avère vraiment efficace.

Dans les mini serres, légèrement enterrées et construites avec des fenêtres de récupération, nous avons prévu de faire pousser des salades, des épinards, des radis, des fraises...


Verger

La partie verger n'est pas simple à présenter pour l'instant, ne sachant pas à l'avance quels types d'arbres fruitiers seront déjà présents sur le terrain. De plus, avant qu'un arbre fraîchement planté ne produise une quantité de fruits nécessaire, de longues années peuvent se passer.

Idéalement, nous aimerions avoir un abricotier, un pommier, un poirier, un kiwi, un cerisier, un prunier, un figuier, un amandier et pourquoi pas de la vigne...

Il n'est pas exclus que l'on tente de faire pousser sous serre un bananier, un citronnier et un oranger ; qui ne tente rien...


Céréales

Dans une volonté constante d'autonomie, nous aurons besoin de céréales, notamment pour l'alimentation de la basse-cour, mais aussi pour nos besoin personnels. Quoi de mieux que de manger sa propre polenta maison avec le maïs du jardin !

Au programme de cette zone dédiée, puisque demandant peu d'attention : Blé bio ou seigle, maïs bio, orge, pois chiche et lentilles.


Jardin aromatique, plantes médicinales

Quand on aime la bonne cuisine, les aromates sont indispensables ! Et pour les biscuits Khaya, c'est la même chose !

Proche des maisons et de l'atelier de fabrication, un, voir plusieurs jardins aromatiques seront mis en place afin qu'ils soient à portée de main !

Nous y trouverons du persil, de la menthe, de la ciboulette, du romarin, du thym, du laurier, du fenouil, de la verveine, de la sauge, du basilic, du fenouil...

Pour les plantes médicinales, entre autres, nous pourrons trouver du souci officinal, des églantiers, des reine-des-prés, de la Camomille romaine...


Forêt comestible, zone sauvage

La forêt est une zone propice à pas mal de cultures. En effet, la qualité de son sol, sa protection naturelle aux vents, aux écarts de températures, etc, font d'elle un terrain très fertile, en plus de toutes les plantes sauvages et comestibles que l'on peut y trouver.

Parmi elles, on peut noter des pommiers sauvages, des noyers, des noisetiers, des mûres sauvages, des fraises des bois, des champignons, des glands, du lierre, des orties, du tilleul...

La forêt est également une ressource de bois mort, utile aux buttes de permaculture, mais apporte aussi beaucoup d’autres avantages, notamment en termes de biodiversité.


Elevages

Basse-cour

La basse-cour... Le coq le matin qui plaît tant aux touristes, les oies et les œufs frais...

Accoler une serre au poulailler permet que l'une des installation réchauffe l'autre et inversement. C'est ce que nous allons donc faire, à une extrémité de la clôture de la basse-cour.

Pour peupler tout ça, des poules, des poulets, un coq, des oies, des dindes et peut être bien des lapins ! Si nous avons la possibilité d'avoir une belle marre à cet endroit, quelques canards devraient rejoindre la troupe.


Autres animaux et insectes

Des chiens et des chats !

Des chiens, puisqu'on les adore !
En plus d'être de bons gardiens, il assurent de la compagnie et peuvent protéger les élevages d'autres prédateurs.

Des chats parce qu'ils ne font pas que dormir !
Ils sont de bons prédateurs (en théorie) pour les souris et autres rats, nuisibles pour les cultures, et seront donc nos alliés du potager !

On pourrait encore beaucoup dire sur ces alliés multi-tâches qui nous paraissent incontournables dans une ferme.


Des abeilles !

Indispensables à la fertilisation des plantes, leur présence permet aux récoltes de proliférer.

De moins en moins nombreuses, leur donner un endroit sain pour vivre et perdurer nous semble très important.

Nous ferons sans doute appel à un apiculteur local pour mettre en place des ruches et ainsi récolter un peu de miel, fort utile l'hiver !


Des hérissons, des chauves-souris, des oiseaux...

Toujours dans une volonté de biodiversité, nous mettrons en place des cabanes et abris pour les hérissons, les chauves-souris, les oiseaux...

En une nuit, une chauve-souris peut manger jusqu'à 2000 moustiques, ça encourage à inviter ces petites bêtes à vivre près de nous.

Pour les hérissons, en voie de disparition, ils raffolent des limaces et autres mollusques, ils sont donc aussi les bienvenus à la ferme de la graine folle !