La biodiversité est notre alliée dans nos cultures !


Calculateur de superficie par culture

Le résultat de ces calculs n'est qu'une estimation, tenant compte d'un sol adéquat et à adapter en fonction de vos méthodes, permaculture, etc...

Nous sommes partis de chiffres recoupés sur internet en gardant une moyenne basse pour éviter les mauvaises surprises.

{__EMAIL_FIELDS__}

Les plantes à ajouter à ses cultures

Associations de légumes, fleurs et aromates

  • Betteraves : capucine naine
  • Carottes : ciboulette, sauge
  • Concombres : tournesol, capucine naine, sauge, basilic
  • Courgettes : capucine, souci, œillet, basilic, thym
  • Haricots verts : sarriette, romarin, capucine
  • Laitues : romarin, sarriette, sauge, thym, capucine, souci
  • Melons : persil, origan
  • Oignons : persil
  • Poivrons et piments : soucis, œillets, persil, bourrache
  • Pois : tabac d'ornement
  • Pommes de terre : ciboulette
  • Tomates : œillets, capucines, persil, basilic

Les fleurs/plantes utiles au potager

  • Le basilic : pour protéger les tomates.
  • La capucine : attire les pucerons et les éloigne des légumes, les naines éloignent le mildiou de la tomate.
  • La lavande : éloigne les pucerons et attire les abeilles.
  • Les œillets d'inde : éloignent les pucerons et luttent contre les nématodes (petits vers), luttent contre le chiendent et renforcent la vigueur des légumes en général.
  • Le ricin : pour éloigner les rongeurs.
  • La bourrache : pour attirer les abeilles, repousser les limaces, éloigner le ver des tomates.
  • Le souci : éloigne beaucoup de ravageurs comme le doryphore, les mouches blanches, le ver du chou, de l'asperge et de la tomate, et les parasites du haricot.
  • Les pétunias : éloignent les pucerons.
  • Le tabac d'ornement : éloigne les aleurodes des pieds de tomates et les thrips des pommes de terre.
  • Le myosotis : éloignés les vers des framboisiers.
  • Le cosmos : repousse les altises.
  • Le chardon : repousse les limaces et les escargots.
  • Le tournesol : favorise le développement des concombres.
  • L'ail : éloigne les insectes en général.
  • La laitue : les limaces préfères la laitue aux plants de tomate.

Les fleurs appréciées des insectes qui aident contre la lutte des ravageur

  • L'aneth : attire les chrysopes, les petites guêpes, les syrphes et les coccinelles.
  • Le souci : attire les syrphes dont les larves dévorent les pucerons.
  • La capucine : attire les coccinelles.

Les fleurs pour attirer les insectes pollinisateurs

  • La bourrache
  • Le souci
  • Le tournesol
  • La belle de jour
  • La phacélie
  • Le cosmos
  • La centaurée et la sauge hormin
  • La lavande

Associations favorables des légumes

Certains légumes sont copains !

  • Ail : carottes, betteraves, fraises, laitues et tomates
  • Aubergines : haricot verts
  • Carottes : poireaux, oignons, laitues, pois, radis, tomates, haricots nains
  • Chicorée : carottes, choux, haricots, navets, poireaux, pois, radis
  • Courges : maïs, laitues, haricots verts
  • Concombres : pois, maïs, haricots, tournesols
  • Cresson : radis
  • Échalotes : betteraves, fraises, laitues, tomates
  • Épinards : betteraves, fraises, laitues, haricots à rame
  • Haricots : pommes de terre, concombres, chou-fleur, fraises, aubergines, maïs, choux, betteraves, épinards
  • Mâche : poireaux, oignons blanc
  • laitue : chou-fleur, aneth, carottes, radis, fraises, concombres, courges, poireaux
  • Maïs : pommes de terre, concombres, courges, pois, fèves
  • Navet : pois
  • Poireau : céleri
  • Pois : concombres, radis, carottes, maïs, pommes de terre, chou-rave
  • Pommes de terre : haricots, maïs, choux, pois, fèves
  • Radis : pois, laitues, carottes, cresson, épinards
  • Tomates : ail, oignons, carottes, asperges, céleris, poireaux

Couverture du sol / paillage

La couverture du sol, ou autrement dit "paillage" permet de ne pas laisser le sol à nu et ainsi de le protéger de l'érosion et d'y conserver l'humidité.
Cela permet également de favoriser la vie intérieur du sol et pour la plupart des paillages, de le nourrir.
Le paillage permet aussi de limiter la croissance d'herbes spontanées (mauvaises herbes).

  • Cailloux :
    • Protège et abrite le sol, donc favorise la vie naturelle du sol.
    • Matière extrêmement durable.
  • BRF (Bois Raméal Fragmenté) :
    • Protège, abrite et nourri le sol mais demande de grandes quantités de branches.
  • Foin :
    • Protège, abrite et nourri très bien le sol.
    • Nécessite un renouvellement régulier.
  • Paille :
    • Excellent couvre sol, très riche en carbone.
    • Durable.
    • Favorise au mieux la vie du sol.
  • Tonte :
    • Très azotée, à mélanger avec de la paille ou ne faire que des couches fines (risque de montée en température qui pourrait tuer vos plants).
    • Mélangé à de la paille, c’est une couverture très performante, à la fois nutritive et durable, en fonction des proportions choisies.
  • Feuilles mortes :
    • C'est la couverture naturelle que l’on trouve en forêt par exemple.
    • Tout à fait gratuit.
  • Adaptez à vos conditions !
    • Déjà, utilisez ce que vous pouvez trouver facilement près de chez vous.
    • Adaptez ensuite en fonction de vos cultures le rapport carbone/azote en jumelant un autre type de paillage.
    • Retrouvez plein de détails et d’idées dans les vidéos en annexe !

Les vers de terre

La présence de vers de terre dans votre sol est importante et à entretenir. Un sol aéré avec des galeries de vers de terre peut absorber 100 ml d'eau par heure soit 100 fois plus qu'un sol non vivant, et ainsi éviter les innondations.

Les galeries creusées par les vers de terre permettent :

  • d'aèrer le sol.
  • aux racines de s'étendre plus facilement.
  • d'accroître la surface d'échange alimentaire entre le sol et les végétaux.

Les vers de terre jouent un rôle très important, aux côtés des micro-organismes, dans le recyclage de la matière organique et dans l'enrichissement des sols.


Hôtel pour insectes

Les insectes sont aussi nos amis !

  • Empilez des palettes sur plusieurs niveaux.
  • Le but est de remplir les espaces des palettes posées les unes sur les autres, sur trois étages.
  • Mettez des branches plus ou moins grosses, des feuilles, de la paille, de la terre, des briques, du bois mort...
  • Faites une toiture pour protéger les insectes de la pluie et ainsi récupérer l'eau qui servira au potager !

Et si vous avez la place, voyez avec un apiculteur local pour qu'il installe des ruches chez vous !

Vous aiderez les abeilles ainsi que cet apiculteur, mais aussi, vous favoriserez la pollinisation de vos cultures et vous pourrez même y gagner un peu de miel au passage !


Les insectes utiles au jardin et au potager

L'abeille domestique

Excellente pollinisatrice. Pour l'attirer à la fin de l'hiver installez des arbustes, des vivaces et des fleurs à floraison précoce.

L'abeille domestique

L'aphidius

Insecte minuscule et très efficace pour lutter contre les pucerons. La femelle pond une larve dans le corps du puceron.

L'aphidius

Le bourdon terrestre

Il est un excellent pollinisateur.
Pour l'attirer, construisez des abris non loin du potager, des jardins et vergers, des arbustes, des vivaces et des fleurs à floraison précoce.

Le bourdon terrestre

Le carabe

Insecte très utile au verger. Carnassier il mange les larves du balanin (petit coléoptère) des noisettes ainsi que chenilles de carpocapse (papillons) des pommes et des poires. De vieilles souches leurs serviront d'abri l'hiver.

Le carabe

La chrysope

Surnommée le lion des pucerons. Installez un abri dans le potager et le verger la fera venir.

La chrysope

La coccinelle

Très utile au potager et verger. Grande dévoreuse de pucerons et autres suceurs de sève.

La coccinelle

L'osmie

L'osmie est une abeille solitaire très utile dès le printemps
Elle assure une bonne pollinisation.

L'osmie

Le pemphredon

Petit moucheron qui nourrit ses larves de pucerons. Cet insecte aime bien le bois mort laissé dans un coin du potager et du verger comme habitat.

Le pemphredon

Le perce-oreille

Excellent au potager, il se nourrit de psylles et de pucerons.
Pour l'aider, installez des pots retournés remplis de paille et de feuilles mortes qui lui serviront d'abri.

Le perce-oreille

Le staphylin odorant

Cet insecte est nocturne. Il se nourrit de larve de la mouche du chou, d'escargots, de limaces et leurs œufs. Des abris sous forme de talus avec des pierres, du bois mort, des feuilles pour les garder tout près du potager...

Le staphylin odorant

Le syrphe

Petite mouche butineuse et pollinisatrice. Ses larves se nourrissent de pucerons du printemps à automne. Installer des paillis pour habitat et des fleurs,qui fleurissent de la fin de l'hiver jusqu'à la fin de l'automne.

Le syrphe

Le cétoine

La présence de cet insecte occasionnant fort peu de dégâts est gage de beauté et de bonne santé pour votre jardin.
Les larves se nourrissent de déchets végétaux (compost).

Le cétoine